Hotel Mezzara

L’Hôtel Mezzara, immeuble d’Hector Guimard , à la veille de la Grande Guerre, pour organiser des expositions.

 

Un hôtel signé Guimard

Construit dans les années 1910 – 1911, l’Hôtel Mezzara fut réalisé par Hector Guimard, architecte fer de lance de l’Art nouveau à Paris. A cette date, l’architecte n’en est plus à son coup d’essai. Il revient cette fois à proximité de sa première oeuvre, le Castel Béranger

 

Qui était Paul Mezzara ?

Paul Mezzara était un industriel du textile du début du XXe siècle. Il était également créateur de dentelle. Membre de la Société des artistes décorateurs, c’est dans ce cercle qu’il croisa Hector Guimard.

L’industriel ne put toutefois profiter que deux ans de son bel immeuble. Il fut en effet emporté par la 1e guerre mondiale.

 

Un lieu d’exposition

Dans son hôtel Paul Mezzara organisa de nombreuses expositions de ses tissus et dentelles. L’intérieur du lieu s’y prêtait en effet particulièrement bien. En effet, après les quelques marches de l’entrée, le visiteur pénètre dans une grande salle. C’est par elle que tout l’immeuble est distribué. Elle est couronnée par une magnifique verrière. L’escalier est somptueux, orné d’une rampe dans le parfait art de Guimard

 

Une salle à manger Hector Guimard

Donnant sur le jardin, l’Hôtel Mezzara dispose d’une magnifique salle à manger. Encore aujourd’hui, elle reste telle qu’Hector Guimard l’avait aménagée. Au dessus d’un très grand meuble, Guimard avait fait installé une mozaïque représentant trois personnages se prélassant à l’ombre d’un arbre.

 

Sources bibliographiques : 

X
- Entrez votre position -
- or -
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer