Saint André des arts

Saint André des arts, une église du quartier latin, érigée en paroisse suite à l’agrandissement de Paris à la fin du XIIe siècle

 

Une origine inconnue

Située dans le quartier latin actuel, Saint André des arts était établie dans une des parties urbanisées les plus anciennes. Toutefois, il est difficile de connaître avec précision son origine. Aussi, selon une charte attribuée à Childebert, il est envisageable que Saint André des arts succéda à une petite chapelle, Saint Andéol, établie sur le territoire du monastère Saint Vincent, devenu ensuite Saint Germain des prés. Ainsi, dans cette hypothèse, sur ce lieu, une église existerait depuis le VIe siècle.

De son côté, Jean Lebeuf estime que les premières fondations de l’église dateraient du IXe siècle, après les invasions normandes.

 

La paroisse d’un nouveau quartier de Paris

En tout état de cause, l’église fut très largement agrandie en 1210 pour servir de paroisse aux habitants vivant dans la partie incluse dans Paris du faubourg Saint Germain lors de l’érection de l’enceinte de Philippe Auguste.

Ainsi, l’abbé de Saint Germain des prés nommait le curé de la nouvelle paroisse jusqu’en 1345. En effet, il céda ensuite le droit à l’Université de Paris.

Ensuite, au fur et à mesure de l’histoire, l’église se développa. Ainsi, Lebeuf date du XVIIe siècle le portail de Saint André des arts.

L’église avait un clocher de la fin du XIVe siècle. Au XVIIIe siècle, Saint André des arts avait comme particularité de n’avoir aucune maison accolée. C’était d’ailleurs la seule dans ce cas à Paris avec Saint Sulpice.

 

Elle abritait deux confréries : Jésus Marie Joseph et celle des parcheminiers.

 

La destruction à la Révolution

A la Révolution, l’église de Saint André des Arts fut fermée en 1794. Elle fut vendue en 1797 et démolie ensuite. A son emplacement, on construisit ensuite la place Saint André des arts, suite au rachat par la Ville du terrain en 1809.

 

Sources bibliographiques :

  • Lebeuf, Jean. Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris. T2 1893.
X
- Entrez votre position -
- or -
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer