Le bassin de Latone de Versailles

Le bassin de Latone organise la métamorphose en grenouilles des paysans non hospitaliers et faisant face aux volontés divines.

 

C’est en avançant loin dans le parterre d’eau, le premier en venant du château de Versailles, que ce grand bassin de Latone se dévoile. Impossible de le distinguer des balcons de la Galerie des Glaces. Il est en effet, situé dans le second parterre lorsqu’on marche vers le grand canal.

 

Latone et la métamorphose de paysans en grenouille.

Situé au centre du parterre, le bassin de Latone présente nombre de figures de bronze dorées, entourant une grande pyramide

Au milieu, en haut d’une pyramide, un groupe de sculptures s’affiche : Latone et ses enfants, Apollon et Diane, par Balthasar Marsy.

Latone supplie la justice de Jupiter et cherche à s’échapper, protégeant ses enfants. En effet, elle reprochait aux paysans de Lycie de ne pas lui avoir porté assistance, dans ce moment où elle devait affronter le courroux de Minerve, femme trompée de Jupiter. Le maître des dieux décide alors de les métamorphoser en grenouilles. C’est ainsi qu’on peut voir cette transformation dans les bronzes dorés entourant le bassin, ainsi que dans les autres bassins du parterre.

Tout autour du bassin, 174 grenouilles, lézards, tortues, mais aussi les paysans dont la métamorphose est en cours, lançant leurs jets d’eau vers la déesse.

 

Qui était Latone ?

Dans la mythologie romaine, Latone était la mère d’Apollon et Diane. Fille des titans Céos et Phébé, elle fut séduite par Jupiter. Toutefois, enceinte, elle dut fuir face à la colère de Minerve, la femme du dieu du tonnerre. Elle avait décrété que la malheureuse ne pourrait accoucher dans un lieu où le soleil brillerait.

Dans ce contexte, Latone fut poursuivie par le Python et doit errer jusqu’à Ortygie, île flottante entre terre et mer, protégée des foudres de Minerve.

Après avoir donné naissance à ses deux enfants, Apollon associé au soleil et Diane à la lune, elle doit continuer à fuir pendant qu’ils grandissent. Un jour, en Lycie, elle décide de les laver dans le fleuve à proximité, le Xanthe. Cependant, les paysans viennent alors souiller l’eau pour l’empêcher de faire. C’est ainsi que la déesse demande leur châtiment : la métamorphose en grenouille.

 

Le message politique pour les contemporains du roi Soleil

Michelet avança la raison politique de ce choix. En effet, le bassin de Latone se situe au milieu du jardin.

Mère d’Apollon, le dieu grec associé au soleil, elle porte l’unité du jardin. Toutefois, avec « quelques gouttes d’eau », elle devait taire les reproches d’hommes transformés en grenouille. Ainsi, la royauté triomphe de la Fronde.

 

La place dans la symbolique du jardin

Le jardin de Versailles est orienté vers l’ouest et le soleil couchant. Aussi, il doit amener au grand canal et au bassin du char d’Apollon, le dieu associé au soleil.

Aussi, le bassin de Latone montre sa mère, dans un moment en difficulté mais triomphante de ses ennemis grâce à l’intervention divine de Jupiter.  Elle chemine vers l’ouest, se rapprochant de son fils en position éclatante.

A noter que Latone protège dans sa jupe la petite Diane. Il convient en effet de la protéger, elle dont l’emblème est la lune dans le domaine du soleil.

 

Sources bibliographiques :

X
- Entrez votre position -
- or -
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer