Les livres d’heures à l’usage de Paris

Les livres d’heures, œuvres d’art des écrivains et enlumineurs de la fin du Moyen Age, guidaient la liturgie quotidienne pour les riches laïcs 

 

Livre d'heures de Charles d'Angoulême
Extrait du livre d’heures de Charles d’Angoulême – illustration de janvier

 

A quoi servaient les livres d’heures ?

Les livres d’heures permettaient aux riches personnes du Moyen Age de suivre la liturgie de chaque jour. Ils pouvaient suivre le calendrier et des textes essentiels de la foi religieuse.

Ces livres très richement décorés et enluminés sont apparus à partir du XIVe siècle. En effet, avant le XIIIe siècle, uniquement le clergé pouvait accéder aux textes sacrés.

La structure des livres d’heures

Les livres d’heures étaient organisés selon les parties suivantes :

  • Calendrier,
  • Les quatre Evangiles,
  • les heures de la Vierge, de la Croix, du Saint Esprit,
  • les sept psaumes de la pénitence et les Litanies,
  • Les Vigiles des morts.

 Livre destiné au suivi de la liturgie quotidienne, on retrouve les offices de la journée : Matines et laudes, prime, sexte, none, vêpres, complies.

Les livres d’heures, un trésor d’enluminure

Les livres d’œuvres étaient très largement décorés avec de nombreuses illustrations et ornementation entourant les textes très majoritairement en latin

Généralement, ces illustrations étaient organisés selon des classiques répétés  :

Dans le calendrier, où à chaque page correspond un mois, on pouvait admirer des signes du zodiaque mais aussi de la vie de tous les jours (des nobles à table ou devant leur cheminée, des scènes d’amour chevaleresque) et de l’agriculture (semences du blé, moisson, taille de la vigne, vendanges, engraissage des cochons, abattage).

Les quatre évangélistes mais aussi les principaux moments de la vie du Christ, de la Vierge sont systématiquement représentés.

Les livres d’heures s’achèvent avec une représentation de la mort et des morts.

Découvrir un exemple des livres d’heures : le livre d’heures de Charles d’Angoulême 

 

 

Sources bibliographiques :

Fields marked with a * are required

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer