Les mascarons du pont neuf

Les mascarons du pont neuf, aux alentours de 800 yeux qui surveillent la Seine, mettent en scène les satyres , divinités grecques du théâtre

 

Tout au long du pont neuf, sous les piliers, des centaines de petites statues. Bizarre ces statues !

Ce sont des mascarons, adaptations dans l’architecture des masques des théâtres italiens.

Aux alentours de 380 mascarons se succèdent de part et d’autre du pont neuf.

 

Des satyres ! Oui des gueules de satyres !

Ils représentent des divinités mythologiques grecs : les satyres !

Associés au dieu Dionysos , ils étaient présents dans les drames satyriques ! Mi-hommes, mi-bouc, ils buvaient beaucoup, jouaient de la musique, toujours à la recherche de femmes. Ces divinités grecques pouvaient être représentée en érection sur les vases.

Toutefois, leur association avec Dionysos et le théâtre firent que ces figures furent très présente dans les théâtres romains et repris.

Aussi, cela n’a rien de surprenant de les revoir apparaître avec leurs visages hideux, des cornes, cheveux dans tous les sens, tirant la langue, faisant la grimace sur le pont neuf.

En savoir plus sur les satyres

 

 

Au total entre 350 et 400 mascarons ornent le pont. Bien sûr, ils ont tous été remplacés pour être restaurés. Mais on peut admirer certains mascarons originaux au Musée Carnavalet ou au Musée de Cluny.

760 yeux pour regarder la Seine

L’emplacement des mascarons ne tient pas au hasard. En effet, on les trouve juste en dessous des parapets qui soutiennent la corniche du pont. Et ils sont nombreux ces parapets…

En effet, il était de tradition de placer ces figures dans un emplacement où une force s’exerce (comme un soutien). De ce fait, c’est avec un visage qu’on montre avec un regard fort… C’est d’ailleurs ces regards qui sont renforcés par les caractères grotesques des satyres représentés. 

 

Fields marked with a * are required

Bonjour,

Quel plaisir de partager avec vous ces belles histoires de Paris !

Suivez nous avec notre Lettre mensuelle en remplissant les champs suivants ou sur notre page Facebook 

Vous pouvez retrouver les derniers numéros à partir de ce lien

 

Vous inscrire à la lettre d'Histoires de Paris

* champs obligatoires

J'ai lu et accepté la politique de confidentialité *
Idée de sortie
 
 


%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer