La fontaine du Château d’eau des lions de Nubie

La fontaine du Château d’eau, des Lions de Nubie, élaborée par Girard, sur la future place de la République  en 1811 avant son déménagement à la Villette en 1867

 

A l’origine, un château d’eau au niveau de l’ancienne porte du Temple

Située dans ce qui était appelé alors le boulevard de Bondy, la fontaine fut élevée sur un ancien bastion, placé 5 mètres au dessus des rues du quartier du Temple. 

Elle pouvait alors servir de château d’eau et alimenter à partir de son bassin inférieur différentes fontaines de ce quartier du nord du Marais.

Pour des raisons d’hygiène, Il n’était pas autorisé de venir puiser de l’eau dans ces bassins. En effet, les autorités craignaient toute pollution en amont du réseau.

 

Cette fontaine donna son nom alors à la place : place du Château d’eau avant qu’elle ne prenne le nom de place de la République.

Lors de la construction de la fontaine en 1811, la place n’avait pas du tout sa configuration actuelle. A cette époque, les boulevards Magenta et Voltaire n’existaient pas. On y trouvait les nombreux théâtres du boulevard du Temple, qui ne furent détruit qu’en 1850 lors des projets haussmanniens.

 

Avec l’aménagement de la place en 1867, un déménagement devant l’entrée des abattoirs de la Villette

Gabriel Davioud conduit un nouveau projet d’aménagement  de la place en 1866 avec la construction au nord de la place des Magasins réunis.

La fontaine de 1811, qui avait survécu aux travaux de 1850, fut jugée trop petite et on la déplaça pour permettre la construction d’une nouvelle fontaine aux lions.

Toutefois elle ne fut pas détruite mais replacée devant les abattoirs de la Villette où elle servit d’abreuvoir pour les animaux avant leur entrée dans les halles.

 

La fontaine aux 8 lions de fer et aux 5 bassins de pierre

Cinq bassins concentriques, situés les uns sur les autres, composent cette fontaine.

L’eau surgit en cascade en haut d’une tige ornée de feuille au centre pour descendre progressivement dans chacun des bassins et atteindre celui inférieur.

 

Autour du monument, huit lions font face aux visiteurs. Placés deux par deux sur des piédestaux, ils lancent un jet d’eau dans les bassins inférieurs.

Ces lions, selon un modèle antique, furent coulés en fer au Creusot. 

 

Les bassins sont en pierre de Château Landon, dont le matériau peut être facilement poli, simplifiant son usage pour des travaux hydrauliques.

 

Fontaine du Chateau d'eau des lions de Nubie
Fontaine du Château d’eau des lions de Nubie – photographie prise en juillet 2015

 

Sources bibliographiques :

Les champs avec une * sont obligatoires
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer