L’Hôtel Gourron

L’Hôtel Gourron fut construit en 1900 pour Albert Alvarez, un chanteur d’Opéra, dans le style néogothique…

 

Contrairement à ses nombreux voisins, l’Hôtel Gourron ne fut pas la résidence d’un peintre, mais d’un chanteur d’Opéra. Situé au 23 ter du boulevard Berthier, il est signé par l’architecte Albert Joseph Sélonier et fut construit en 1900.

 

Raymond Gourron dit Albert Alvarez

Albert Alvarez était un ténor français. Né en Gironde en 1861 et mort à Paris en 1933, il était le fils d’un charcutier. 

Il commença sa carrière en tant que musicien militaire et commença à s’appuyer sur sa voix de ténor. Il se lança dans l’Opéra en 1892 et connut un large succès, en  interprétant une large gamme, entre Faust, Romeo et Juliette, Tannhaüser, la Walkyrie… 

Chanteur d’Opéra, il s’intéressa également aux oeuvre d’Opéra comique, au répertoire italien..

C’est en 1902 qu’il fait construire à Paris l’Hôtel Gourron après avoir vécu à Marseille puis à Maisons Laffitte. 

 

Un hôtel de style néogothique

Ce qui frappe le visiteur est d’abord ce style. Ici, on reconstitue certaines caractéristiques des cathédrales gothiques.

C’est surtout la porte qui reprend ce style, à la manière des grands portails d’église et leur tympan. La fenêtre à droite également est coiffée par cette forme si emblématique. 

Albert Joseph Sélonier fut un des architectes les plus prolifiques avec 300 réalisations dans Paris. Il s’inscrivit dans les édifices post haussmanniens.

 

Sources bibliographiques

 

Inscrivez vous à notre newsletter (fréquence mensuelle maximum)

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer