L’incendie du Palais de 1618

L’incendie du Palais de 1618 : un désastre qui surprend l’île de la Cité en pleine nuit et qui se répand vite

 

Avec le blog de Paris Libris, nous revenons sur une histoire tragique de l’histoire de Paris : l’incendie du Palais de 1618. Alors bien sûr, Paris ne fut pas aussi marquée par les flammes que Londres à la même époque, mais cela marqua les mémoires. Parmi les lieux détruits par le feu : la célèbre grande salle.

 

La Grande Salle avant l’incendie

Ainsi que Raoul Boutray l’indique dans son Incendie du Palais de Paris de 1618, l’aménagement d’alors datait du XIVe siècle et du règne de Philippe le Bel. Dallée en marbre blanc et noir, elle était divisée en deux parties. Sept piliers soutenaient l’ensemble, organisé en deux nefs. A cette époque, le plafond était décoré de bleu et d’or. Les rois étaient représentés en statue, logés dans des niches au style gothique sur les murs. Dans ces lieux, les rois de Pharamond à Charles IX eurent le droit à leurs effigies, accompagnées par leurs dates d’avènement et de mort.

Cette salle était utilisée lors des grandes festivités. Ainsi, au temps de Philippe le Bel, elle servait à la réception des princes étrangers, mais aussi des grands vassaux, ainsi que des ambassadeurs. C’était aussi dans la grande salle que les fêtes à l’occasion des entrées royales se déroulaient. La table de marbre, que met en avant Victor Hugo dans Notre Dame de Paris, était utilisée dans ces occasions, supportant les repas des grands dignitaires.

 

Le déroulement de l’incendie : quand tout s’embrase de nuit

C’est à deux heures du matin que se déclara l’incendie du Palais, le 7 mars 1618. Le feu démarra dans la Grande Salle. Ce furent les sentinelles placées au Louvre, de l’autre côté de la Seine, qui sonnèrent l’alerte.

Rapidement, les flammes se répandirent dans le bâtiment, emportant avec elles, tout d’abord, les boutiques des libraires, des merciers, des lingères qui s’étaient installés contre les murs.

En tout état de cause, les flammes se déployèrent rapidement, renforcées par un vent du sud. Rappelons-nous également que la charpente du bâtiment était faite de bois, bien sec depuis le temps !

Appuyé par le vent, le feu attint les logis des Requêtes de l’Hôtel, du Greffe du Trésor, la chambre des enquêtes, le parquet des huissiers. Ensuite, les flammes rejoignirent la tourelle de la Conciergerie et les combles de la cour des aides. Selon Etienne Richer, la violence du feu était telle qu’il fit voler des ardoises, au-delà de la Seine, jusqu’au quartier de Saint Eustache…

La Sainte Chapelle fut, elle, épargnée, tout comme la galerie des prisonniers.

Afin de faire face au feu, plusieurs moyens furent employés : scier les grandes poutres afin de faire barrage aux flammes, jeter de l’eau prise dans la Seine, mais aussi dans les puits aux alentours. On alla jusqu’à constituer un véritable canal d’eau dans les ruelles autour du Palais.

 

A la recherche des causes de l’incendie

Quelles furent les causes de ce sinistre ?

Les historiens se disputèrent ensuite. Pour certains, le feu était parti d’une chaufferette enfermée dans un banc. Pour un autre, la foudre en était à l’origine. Certains mirent la faute à un oiseau incendiaire. D’autres accusèrent un justiciable qui n’avait obtenu gain de cause.

Pour d’aucun, c’était un châtiment divin, qui frappait ce monument, après avoir bénéficié de tant d’années sans incident.

 

La reconstitution rapide de la Grande Salle

Très rapidement après le désastre, on voulut reconstruire les parties du Palais détruites. Ainsi, Louis XIII exprime dès le 19 juin 1619 son souhait de hâter la restauration de la Grande Salle. Il fit même vendre des espaces à proximité du fossé du faubourg Saint Germain pour financer les travaux.

Même si les statues furent perdues pendant l’incendie, le Palais récupéra sa Grande Salle dés 1622, devenant la salle des pas perdus du Palais de Justice.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer