Le parc de l’île Saint Germain

Le parc de l’île Saint Germain, bel et grand espace vert au coeur de la Seine, imaginé dans les années 1970.

 

Un parc au milieu de la Seine ! Tout à fait, profitant du relief de l’île, le parc de l’île Saint Germain est une petite merveille, située en aval de Paris, entre Issy les Moulineaux et Boulogne Billancourt. 

Visible du boulevard périphérique, il est tout près de Paris. 

 

Un parc des années 1970

Étonnant au premier abord, de trouver un parc imaginé et réalisé dans les années 1970, lorsque le béton avait encore toute sa place dans l’urbanisme parisien d’alors. 

Alors oui, au début, il fut question d’aménager ce site en un espace portuaire. L’île Seguin avec son usine Renault n’est pas loin. Et puis les lieux se prêtent au stockage de sable et de ciment, comme ce fut prévu un temps. 

Ce fut toutefois sans compter sur les élus des communes limitrophes, Issy les Moulineaux, Boulogne Billancourt et Meudon. En 1973, un syndicat mixte est constitué et le parc est inauguré en 1980.

 

Un genre de parc différent de ceux parisiens

Paris doit beaucoup de ses espaces verts aux interventions d’Adolphe Alphand au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. Le jardin anglais est alors à mode et on cherche à imiter la nature. 

Au parc de l’île Saint Germain, ce n’est pas exactement ce schéma qui est choisi. On retient alors une mosaïque de petits jardins : le jardin des lavandes, le jardin des imprévus, le jardin clos… Ces espaces différents égaient la promenade en offrant un autre type de paysage. 

 

La tour aux figures de Jean Dubuffet

Suite à l’intervention du ministre de la culture Jack Lang, une grande oeuvre d’art est commandée à l’artiste brut, Jean Dubuffet en 1983. Il reprend une de ses maquettes réalisées lors de son cycle de l’Hourloupe. 

Haute de 24 mètres de haut, elle affiche de nombreux visages, réalisés en plaque de résine époxy. N’hésitez pas entrer dans la tour ! L’espace est aménagé, le « Gastrolove », pour laisser imaginer un intérieur d’organisme

 

Sources bibliographiques : 

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer