Saint Eloi des orfèvres

Saint Eloi des orfèvres, église voulue par la puissante corporation à proximité de Saint Germain l’Auxerrois.

 

En 1399, l’évêque de Paris autorisa la confrérie des orfèvres à établir un hôpital et une chapelle à proximité de Saint Germain l’Auxerrois. Elle avait en effet achetée une maison à cet endroit.

En 1403, l’évêque l’autorisa d’avoir un chapelain et on installa alors une cloche.

 

La chapelle fut reconstruite entre 1550 et 1566. Certains historiens présument qu’on aurait alors suivi des plans de Philibert Delorme. Certains indiquèrent également qu’elle fut ornée par des sculptures réalisées par Germain Pilon.

 

A la la Révolution, une partie de la chapelle était transformée en habitation personnelle et une autre pour l’agrandissement d’un grenier à sel. On pouvait voir encore les pilastres et les colonnes lisses et cannelées de la façade du XVIe siècle.

L’hôpital fut de son côté démoli en 1789.

 

La façade du 8 de la rue des orfèvres reprend tout de même des parties de l’ancienne installation des orfèvres

 

 

Sources bibliographiques :

  • Lebeuf, Jean. Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris. T1 1893.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer