Le viaduc d’Austerlitz

Le viaduc d’Austerlitz permet au métro d’enjamber la Seine dans un beau décor nautique réalisé par JC Formigé

 

Un pont pour le passage du métro

Réalisé par la Société de construction de Levallois Perret, le viaduc d’Austerlitz fut construit en 1903. Avec ses deux arcs paraboliques en acier, il enjambe la Seine sans aucune pile. En effet, avec 140 mètres, il présente la seconde plus grande portée des ponts parisiens

A cette époque, on préfère en effet, passer au dessus de la Seine plutôt que réaliser un tunnel sous le fleuve

 

Un décor nautique 

C’est Jean Camille Formigé qui décora le viaduc d’Austerlitz. Aussi, on trouve de nombreux poissons, des tridents sur la structure métallique du pont. Bien sûr, on retrouve les armes de Paris entouré d’une couronne formée de corde de navigation. 

A noter que les culées en pierre, couronnée par un tour crénelée mettent elle en avant des mascarons de bovins. 

 

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer