La procession de Longchamp

La procession de Longchamp, un étalage de luxe lors de la semaine sainte, qui faisait venir toute la société .

 

Lors de la semaine sainte, les mercredis, jeudis, et vendredis, les parisiens se rendent à l’office des ténèbres à Longchamp. Ce petit village au nord-ouest de Paris accueillait en effet un monastère.

 

L’étalage des richesses pour les parisiens les plus aisés

Toutefois, cette procession était l’occasion d’étaler sa richesse. Aussi, les voitures à cheval sont les unes plus belles que les autres. Les femmes sortent leurs bijoux et leurs plus belles toilettes. Les messieurs mettent en avant leurs belles selles.

 

L’enivrement des parisiens populaires.

De son côté, les parisiens plus modeste en profitent pour boire et s’enivrer. Ainsi, les cabarets sont pleins. Toutefois, nombre d’entre eux courent pour voir le spectacle. Seules leurs mains noires permettent de les repérer dans les beaux habits du dimanche.

 

Origine d’une procession qui continue malgré les tentatives du clergé

Cette habitude était venue par le passé par la qualité de musique et des chants lors de ces offices. Aussi, pour éviter ces mouvements, l’archevêque interdit cette musique. La procession luxueuse se poursuivit.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer