Tour du Vert Bois

La tour du Vert Bois, prison vestige de l’enceinte du clos de Saint Martin des Champs, réaménagée en fontaine pour les parisiens

 

Tour du vert bois
Tour et fontaine du Vert Bois – prise en août 2014

 

La Tour du Vert Bois, tour d’angle et prison du prieuré Saint Martin

A l’origine en dehors de la ville, le prieuré Saint Martin des champs était protégé par une enceinte fortifiée remontant au XIIe siècle. La Tour du Vert Bois constituait une tour d’angle au nord est, se situant aujourd’hui à l’angle de la rue Saint Martin et de la rue du Vert Bois.

Elle fut utilisée comme prison par la justice ecclésiastique du prieuré Saint Martin et ses cachots étaient très profonds

Elle fut conservée au cours du temps et contient toujours les défenses médiévales, l’échauguette notamment…

Après avoir échappée de peu à la destruction pour permettre la continuité de la façade du Conservatoire national des arts et métiers en 1877, elle fut restaurée.

En effet,  en 1877, on souhaita reproduire au nord, le pavillon d’angle construit du côté de la rue Réaumur et rendre l’ensemble du CNAM homogène et seul dans son pavé de maisons (en supprimant également les maisons individuelles situées de son côté, rue du Vert Bois, Réaumur et Vaucanson. Victor Hugo intervint lui même pour sauvegarder la tour. Finalement, elle fut reconstruite entièrement.

 

Démolir la tour ? Non. Démolir l’architecte ? Oui. Cet homme doit être immédiatement révoqué. Il ne comprend rien à l’histoire et par conséquent rien à l’architecture. »

Victor Hugo

 

La Fontaine du Vert Bois, construite par la ville au XVIIIe siècle

La Tour du Vert Bois fut donnée à la ville de Paris par les moines de Saint Martin pour permettre la construction d’une fontaine en 1712.

La fontaine est organisée par un soubassement sur lequel deux pilastres, ornés de bossages alternant stalactites et vermiculés reposent. Au dessus, un piédestal comporte un cartouche avec des ailes et couronné par un bateau.

L’eau jaillit par un mascaron en bronze en bas de la façade.

A l’origine, l’eau était acheminé soit de la source de Belleville soit de la pompe Notre Dame.
  

Voir la Tour du Vert Bois  :

304 rue Saint Martin 75003 Paris

M° Strasbourg Saint Denis (L8 – L9)

Bus : 38 (arrêt porte Saint Martin)

  

Sources bibliographiques :

 

Inscrivez vous à notre newsletter (fréquence mensuelle maximum)

Les champs avec une * sont obligatoires
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer