L’agrandissement du square des Batignolles

L’agrandissement du square des Batignolles en 1894 : quand un passage est absorbé pour entendre les concerts.

 

Créé en 1862, à la place de l’ancienne place des fêtes du village, le square des Batignolles rencontre vite un grand succès.

C’était, comme on l’imagine bien de nos jours, très agréable de venir flâner ici. Nombre de familles y conduisaient lors des beaux jours leurs enfants pour qu’ils puissent courir et jouer à leurs aises.

 

Les concerts de musique militaire

Au XIXe siècle, dans de très nombreux squares de Paris, des militaires venaient en compagnie se produire en concert. De cette manière, les kiosques à musique étaient largement utilisés.

C’était également le cas pour le square des Batignolles. Et ils avaient beaucoup de succès.

Aussi, les musiciens et les visiteurs se trouvèrent en manque de place !

 

Le rajout d’une langue de terre

A cette époque, le square des Batignolles ne rejoignaient pas directement les grilles du chemin de fer. Il y avait comme une sorte de passage, permettant de rejoindre du cœur de l’ancien hameau, la gare.

Aussi, les autorités municipales décidèrent de l’utiliser pour agrandir le square. Dans ses colonnes du 5 janvier 1894, le Journal des débats politiques et littéraires détaille le projet.

« On se souvient que le square des Batignolles devait être agrandi suffisamment pour permettre d’aménager un emplacement réservé aux musiques militaires, le dimanche.

Ce projet vient de recevoir un commencement d’exécution. En effet, des barrières de planches ont été posées entre la grille du square et celles du chemin de fer de l’Ouest. La large bande de terrain comprise entre ces deux grilles, va être enclavée dans le square. »

 

Quelques critiques

Ce projet ne ravissait pas certains riverains qui voulaient continuer à utiliser le passage pour leur trajet quotidien. Le Petit Journal se fit leur porte voie le 15 janvier de la même année

 « Les habitants d’une partie du quartier des Batignolles signent une pétition au conseil municipal de Paris pour demander qu’on ne supprime pas le passage qui relie la gare des Batignolles avec nombre de rues qui se trouveraient ainsi privées de leur principale voie de communication.

Nous avons dit déjà que c’est l’agrandissement du square des Batignolles qui provoque cette fâcheuse suppression.

Il y va de la ruine et de la désertion d’une partie très importante de tout un quartier et on ne comprend guère comment le conseil municipal a pu prendre une décision aussi contraire aux intérêts des habitants du quartier. »

 

Mais on ne rigolait pas avec la musique militaire alors : le projet se fit.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer