L’arc de Triomphe de Victor Baltard de la place du Trône

L’arc de triomphe de Victor Baltard de la place du Trône, un projet en réponse à une commande de Napoléon III. 

 

Arc de Triomphe de Victor Baltard
Arc de Triomphe de Victor Baltard

 

Au milieu du XIXe siècle, le mur des fermiers généraux est supprimé. Il ne reste plus de traces des fondations de l’arc de triomphe dont les travaux avaient été stoppés à la mort de Louis XIV. 

 

Depuis 1843, plus aucun projet d’aménagement de la place devenue terrain libre était en cours. En effet, la ville de Paris avait choisi de placer dans ce lieu en 1841 l’éléphant de la place de la Bastille. Toutefois, l’argent manquait et on dut renoncer au projet. 

 

Afin de valoriser les grandes guerres de son règne, Napoléon III souhaita faire ériger dans ce lieu un arc de triomphe. Les guerres de Crimée, de Chine, d’Algérie devaient être glorifiées sur ce bâtiment dont on confia la réalisation à Victor Baltard

 

A cette période, la zone est au cœur des travaux d’Haussmann avec le percement du boulevard du Prince Eugène devenu ensuite le boulevard Voltaire. Lors de l’inauguration de cette nouvelle voie, on installa au centre de la place une maquette en grandeur réelle de l’arc de triomphe. 

 

Ce projet d’arc de triomphe était composé de la manière suivante : 

  • au sommet un char entouré de 4 renommées
  • Une seule ouverture avec de part et d’autres 4 colonnes surmontées de statues symbolisant les différents corps d’armée

 

Sources bibliographiques :

  • Christ Yvan. Paris des utopies. Editions André Balland. 1970. Paris
Fields marked with a * are required

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer