Les asticots de Montfaucon

Les asticots de Montfaucon étaient produits en grande quantité aux côtés de l’équarrissage pour être revendus aux pécheurs

 

La production des asticots faisait partie des activités de l’industrie de Montfaucon, non loin de l’équarrissage et de la voirie. L’ingénieur rouennais Perrot revient sur cet élevage dans ses impressions de voyage en 1840.

 

Mode d’emploi pour produire des asticots en quantité

Aussi, dans une partie du clos de l’équarrissage, on laissait sur le sol une petite couche d’intestin et de viande de cheval. On la recouvrait de paille pour la protéger du soleil. Rapidement, les mouches déferlaient et venaient y pondre leurs œufs

Il suffisait de quelques jours pour que les œufs éclosent et produisent une « myriade de vers » comme le raconte l’ingénieur rouennais Perrot, dans ses impressions de voyage.

On pouvait alors ramasser les asticots, revendus au litre.

 

Une activité pour les ouvriers de Montfaucon

Ce n’était pas le propriétaire de l’équarrisage qui réalisait lui-même cette production mais ses ouvriers. Cela nécessitait tout de même quelques connaissances pour savoir ramasser les asticots dans ce lieu baigné par l’ammoniac de fermentation. Il fallait d’ailleurs faire vite, avant que ces larves de mouches ne soient tuées par les émanations.

Evidement, les oiseaux guettaient aussi cette activité. Montfaucon était baigné d’hirondelles qui venaient profiter du festin.

 

On destinait les asticots aux pécheurs bien sûr mais pas seulement. Une grande quantité finissait dans le gosier de faisans. En effet, ces larves les engraissaient rapidement

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer