Lettre #25 – Mars 2019 : Le mur des fermiers généraux

La lettre d’Histoires-de-Paris.fr

Mars 2019 – numéro 25

Le mur des fermiers généraux


« Le mur murant Paris rend Paris murmurant. » Cette célèbre phrase de Beaumarchais donne particulièrement le ton et l’ambiance qui régnait en 1780. Un nouveau mur entoure Paris. Cela faisait plus d’un siècle que ce n’était pas arrivé. Et ce n’est en raison de menaces extérieures mais pour mieux prélever les taxes.

Avec ce nouveau mur, les limites de Paris sont fortement repoussées. On fit alors appel à Claude Nicolas Ledoux pour construire les barrières.

Il fallut attendre ensuite 1844 pour qu’une nouvelle enceinte soit réalisée : celle de Tiers, fixant alors les limites actuelles de Paris.

Enfin, le mur des fermiers généraux fut totalement détruit en 1860 sur décision du baron Haussmann. Il ne reste aujourd’hui que les colonnes du Trône, la barrière de la Villette et celles de Denfert Rochereau et de Chartres (Parc Monceau). 
Ce tracé est aujourd’hui repris par les lignes de métro 2 et 6, faisant tout le tour de Paris.

En savoir plus

Barrière d'Italie par J Palaiseau

A la découverte de quelques barrières emblématiques : 

Barrière de Belleville par JL Palaiseau

La barrière de Belleville


Voici le premier lieu de fête des parisiens au XIXe siècle. Ici, les ouvriers venaient manger dans les guinguettes et danser dans les bals populaires. Le lieu était totalement plein le dimanche.

En savoir plus

Barrière de Vincennes par J Palaiseau

La barrière de Vincennes

Cette installation existe encore avec ses grandes colonnes. C’était le lieu des militaires. Les bals résonnaient des grandes caisses

En savoir plus

Barrière de l'Etoile ou des Champs Elysées par J Palaiseau

La barrière de l’Etoile

Autre lieu, autre ambiance. La population y était très différente. En effet, les riches et aristocrates y venaient pour se rendre au Bois de Boulogne.

En savoir plus

L’architecture des barrières

On chargea Claude Nicolas Ledoux de construire ce mur des fermiers généraux. L’architecte avait ainsi imaginé une série de propylées en retenant un style néoclassique. Chaque barrière était différente. Chacun avait sa personnalité comme on peut le voir sur ces illustrations
C’était totalement déconcertant pour cette période avant la Révolution. Outre pour l’aspect fiscal du projet, son choix suscita de nombreuses résistances. Pour cette raison, Ledoux fut plusieurs fois empêché de réaliser son projet.

Frappant de constater que la plupart disparut au cours du XIXe siècle.

En savoir plus

Barrière de Passy par J Palaiseau

La population des barrières


Placées tout autour de Paris, les barrières étaient très visitées. Cependant leur population dépendait beaucoup des quartiers autour.
Les militaires avaient leurs habitudes près de leur caserne (Vincennes, Sèvres, Ecole militaire).
D’autres barrières étaient spécialisées sur certains métiers : tailleurs de pierre à la barrière d’Aunay, les maçons à Montreuil, les menuisiers à Picpus, les brasseurs à l’Ourcine…


En savoir plus

histoire d'une guinguette 2 Brunelleschi_Umberto Collection Jaquet

Les travailleurs des barrières


Avec autant de passage, on peut se douter que les barrières faisaient vivre beaucoup de travailleurs.
En dehors des employés du fisc, revenons sur ceux qui travaillaient dans les guinguettes. Autant les tenanciers gagnaient très bien leur vie, autant les serveurs bouclaient avec beaucoup de difficultés leurs mois.

En savoir plus

histoire d'une guinguette 1 Brunelleschi_Umberto Collection Jaquet

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer