Saint Pierre des Arcis

Saint Pierre des Arcis était une petite église au milieu de l’île de la Cité avec une façade du XVIIIe siècle

 

L’origine d’un nom 

Selon l’abbé Lebeuf,  historien de l’Eglise de Paris au XVIIIe siècle, le nom des arcis proviendrait d’une qualification pour faire référence aux services des malades de Saint Eloi.

Toutefois, avant lui, l’abbé Chastelain avait cru qu’il était lié à la venue de marchands syriens. En effet, il voyait un lien avec l’Assyrie.

 

Saint Pierre des Arcis, une dépendance du monastère de Saint Eloi

L’église était devenue paroissiale au début du XIIIe siècle. C’était le prieur de Saint Eloi qui nommait le curé.

Elle fut rebâtie au début du XVe siècle et comptait alors aussi une chapelle dédiée à Saint Sauveur. Elle fut redédiée à son saint patron en mai 1424

Le portail fut refait au début du XVIIIe siècle, à proximité du moment où la paroisse accueilli les paroissiens de Saint Martial.

L’église fut vendue en 1797 et détruite ensuite.

 

Sources bibliographiques : 

  • Lebeuf, Jean. Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris. T3 1893.

%d bloggers like this:

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer