Symboles de commerce

Les symboles de commerce, ou la tentation de charmer la population

 

Ville de commerce, Paris tirait sa richesse de sa proximité du pouvoir mais aussi du commerce. 

Et à Paris, qui disait commerce, disait la Seine.  En effet, c’était par le fleuve que la majorité des marchandises arrivaient et se déversaient dans les nombreux ports de la ville établis sur les berges. 

 

Dés que le pouvoir n’était pas sûr de son autorité, il mettait en valeur le commerce et la richesse des bourgeois parisiens. L’emblème de Paris met en valeur ce bateau voguant sur la Seine.

 

Les symboles de commerce dans les fontaines

Au départ les fontaines apportaient eau aux parisiens lorsque l’eau courante n’était pas dans les maisons, elles devinrent progressivement ornementales. 

Au milieu du XIXe siècle, sous la Monarchie de Juillet, des fontaines furent édifiées mettant en valeur commerce et fleuves symboles de prospérité. 

C’est le cas sur la place de la Concorde, où la fontaine des fleuves célèbre navigation agriculture et industrie et celle des mers valorise la pêche. 

Une autre fontaine des fleuves existe dans le square Louvois. Louis Visconti y plaça, en face de la Bibliothèque Nationale de France, quatre statues à la gloire des fleuves français.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

On retrouve également ces symboles dans de nombreux lampadaires. C’est le cas sur le pont Alexandre III mais aussi sur le pont neuf.

 

Les anciens arcs de triomphe 

Les deux premiers arcs de triomphe parisiens valorisaient le commerce.

La porte Saint Antoine était une porte à proximité de la Bastille. Transformée en arc de triomphe sous Henri II, qui résidait à proximité, à l’Hôtel des Tournelles. Elle fut agrandie par Louis XIV qui y fit placer des sculptures de Jean Goujon, représentant des fleuves. 

Sur la rive gauche, la porte Saint Bernard fut aussi un arc de triomphe à l’entrée de Paris. Louis XIV s’y fait présenter du côté faubourg où il tient le gouvernail d’un grand navire, et de l’autre côté où la ville de Paris est agenouillée devant lui montrant richesses obtenues par le commerce et la navigation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer