Le Temple de Mars du Jardin du duc de Chartres

Le Temple de Mars du Jardin du duc de Chartres, souvenir en ruine d’une antiquité déjà tellement lointaine…

 

Dans le domaine qu’il vient juste d’acquérir au nord de Paris, le duc de Chartres commande la réalisation d’un jardin à l’anglaise en 1770. Là, sur les directives de Louis de Carmontelle, on installe des images de ruines. Nous sommes dans la plaine Monceau. Déjà un magnifique jardin se construit avec des ruines. Toutefois, ce n’est pas encore celui que nous connaissons de nos jours.

 

Parmi ces ruines, revenons sur celles du Temple de Mars, guidés par le créateur des lieux, Carmontelle, mais aussi, Luc Vincent Thiéry qui signa un guide du Paris du XVIIIe siècle.

 

Le Temple de Mars du jardin du duc de Chartres était situé non loin de la ferme, servant aussi de maison au jardinier.

 

Un temple à l’antique

Là au détour d’un chemin, il était en ruine, lui aussi, comme le château gothique. Carmontelle avait retenu un style corinthien pour les colonnes.

L’aspect des ruines voulait laisser imaginer que le temple de mars avait eu une forme carrée. Il avait été surmonté d’un péristyle. Toutefois, seules deux parties étaient visibles pour le visiteur.

 

D’une statue à l’autre

Pour continuer à laisser imaginer les signes d’un temps qui était passé, on racontait que la statue qui avait placée au début était trop mutilée. De ce fait, on aurait changé la représentation du dieu Mars par celle de Persée. Toutefois, le temple aurait conservé son nom.

 

En continuant ensuite, le visiteur peut se rendre dans la prairie et marcher près de l’île des Roches. De là la tente tartares et les pavillons français se dégagent à sa vue.

 

Sources bibliographiques :

Bonjour,

Quel plaisir de partager avec vous ces belles histoires de Paris !

Suivez nous avec notre Lettre mensuelle en remplissant les champs suivants ou sur notre page Facebook 

Vous pouvez retrouver les derniers numéros à partir de ce lien

 

Vous inscrire à la lettre d'Histoires de Paris

* champs obligatoires

J'ai lu et accepté la politique de confidentialité *
Idée de sortie
 
 


%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer