Les vélos de Jules Truffault

Les vélos de Jules Truffault étaient toujours en amélioration permanente pour plus de légèreté et de confort.

 

Pour de nombreux connaisseurs de la petite reine et de son histoire, Jules Truffault fait partie des acteurs clef de son élaboration.

En effet, ce français est réputé pour avoir apporté au vélo, un apport technique essentiel. Ainsi, autour de 1875, il allégea les cycles en rendant creuses les jantes et les fourches. Avec lui, les rayons en bois sont remplacés aussi par du métal. En 1885, son vélo ne pesait que 15 kilogrammes tout en ayant une forte solidité.

 

Un constructeur de vélo venu de Tours

C’est à Tours que Jules Truffault nait le 29 septembre 1845. Passionné de vélo, il participe à de nombreuses courses, notamment le Paris Rouen de novembre 1869.

Devenu constructeur de vélo, il cherchait notamment à pouvoir gagner en vitesse. Aussi, la réduction du poids de son engin était crucial. Surtout, qu’il arrivait qu’on se perde en course, se rajoutant des kilomètres et des kilomètres à travers la campagne.

 

Son installation à Paris

Ses affaires marchaient bien à Tours. Toutefois, Jules Truffault voulut donner une plus grande dimension à son entreprise.

Pour cette raison, il s’installa à Paris. Ainsi, en 1882, il fonde avec un associé, Jeanne, une nouvelle marque de cycle.

Il disposa ensuite de plusieurs adresses dans la ville. En effet, son bureau et magasin étaient situés Passage de l’Opéra, donnant sur le boulevard des Italiens. Les cycles étaient construits dans son atelier au 12 rue du Ranelagh. Enfin, il disposa de deux dépôts : au 277 boulevard Pereire et au 40 bis rue Spontini

 

Les inventions de Jules Truffault

Véritable passionné de vélo, Jules Truffault voulut améliorer sans cesse ses objets. On ne compte plus le nombre de brevets. De ce fait il s’intéressa à la grande diversité des cycles alors, avec deux objectifs majeurs : la légèreté pour aller plus vite et le confort d’utilisation.

Bicycle, bicyclette, tricycle… tout l’intéresse. Et Jules Truffault tente des choses, avec plus ou moins de réussite. A cette époque, le format de la bicyclette était en cours d’installation et de ce fait n’était pas le seul en usage.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer