Lettre #15 – Mai 2018 : la cour des miracles

La lettre d’Histoires-de-Paris.fr

Mai 2018 – numéro 15

 

 

La cour des miracles et ses légendes. Ici encore, nous marchons sur les traces de Victor Hugo et de Notre Dame de Paris. 

Partons ensemble à la découverte de ce lieu mythique, sa population et ses légendes.

 

La Cour des Miracles

1 ? 2 ? 3 ? Combien de cours des miracles compta Paris ?

 

cour des miracles - le conseil des trois J Lagniet
Le conseil des trois de la cour des miracles selon Jules Lagniet – 1663

 

Dans l’histoire de Paris, ces quartiers étaient distincts selon les légendes :
En savoir plus sur la cour des miracles

 

 

rue de la grande truanderie par Atget en 1907
rue de la grande truanderie par Atget en 1907 – crédit BNG
La rue de la grande truanderie
D’où provient ce nom ?
Pour Jaillot, elle renvoyait à une taxe imposée aux marchands des Halles. Pour Sauval, elle était à mettre en rapport aux truandsEn savoir plus

la grande cour des miracles dans le plan de Belleforest en 1575
la grande cour des miracles dans le plan de Belleforest en 1575
La grande cour des miracles
Située entre les Halles et les grands boulevards, il s’agissait, selon les récits, du véritable coupe gorge qu’on retrouve dans Notre Dame de Paris.En savoir plus

 

La population de la cour des miracles

gringoire devant le grand coesre - recit de victor Hugo de la cour des miracles - illustration Yon et perrichon
gringoire devant le grand coesre – recit de victor Hugo de la cour des miracles – illustration Yon et perrichon – Crédit BNF

 

mendiants illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle
mendiants illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle – Crédit BNF
Les argotiers
Sujets d’un royaume parallèle, les argotiers ne répondaient à un unique chef : le grand Coësre
C’était eux qui se déguisaient en faux mendiants et qui retrouvaient l’usage de leurs membres en revenant dans la cour des miraclesEn savoir plus

coupeurs de bourse illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle
coupeurs de bourse illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle – Crédit BNF
Les coupeurs de bourse

Les coupeurs de bourses étaient distincts des argotiers. Une spécialité : le vol. 
Pour cela, il fallait devenir maître et réaliser son chef d’oeuvre

En savoir plus

 

 

Quelques récits sur la cour des miracles

Par Henri Sauval, historien du XVIIe siècle de Paris

entrée de la cour des miracles - illustration Yon et perrichon pour Notre Dame de Paris de Victor Hugo
entrée de la cour des miracles – illustration Yon et perrichon pour Notre Dame de Paris de Victor Hugo – crédit BNF

C’est lui qui reprend et pose en grande partie ce récit, compilant des histoires plus antérieures et en voulant donner une légitimité… Il s’y serait rendu…

En savoir plus

Par Victor Hugo, dans Notre Dame de Paris

diseurs de bonne aventure illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle
diseurs de bonne aventure illustration par Jacques Lagniet au XVIIe siècle – Crédit BNF

Bien sûr, c’est Victor Hugo qui pose aujourd’hui dans notre imaginaire la cour des miracles, avec ses couleurs d’un Paris disparu et romantique. 
Toutefois, il reprend beaucoup le récit de Sauval

En savoir plus



Vous  souhaitez recevoir cette lettre mensuelle ? Inscrivez vous en laissant votre adresse e-mail ci-dessous.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer