La poudrette de Montfaucon

La poudrette de Montfaucon, engrais de très bonne qualité fabriqué, à partir des déchets organiques de Paris.

 

Les déchets organiques produits à Paris étaient déversés dans les étangs de la voirie de Montfaucon dans la première moitié du XIXe siècle.

A un moment, les eaux étaient retirées pour permettre le séchage des matières. On les tassait et égouttait pour ensuite les déposer sur le champ de la poudrette.

 

La manipulation de la poudrette

Les ouvriers les manipulaient quotidiennement, à la pelle et à la main. Ainsi, on retirait les différents corps étrangers, notamment morceaux de fer, pièces de monnaie…

Dans la première étape de la transformation, la matière attirait les ravageurs. Ces derniers espéraient y déloger quelques objets de valeur.

 

Revente de la poudrette

Une fois, séchée, la matière devenait de la poudrette. Cet engrais était ensuite mis dans des sacs que venaient chercher des voitures.

La poudrette de Montfaucon était considérée comme de très bonne qualité. Elle était vendue plutôt chère et on l’exportait loin.

Ainsi, à Paris, le traitement des déchets rapportait beaucoup. En effet, les parisiens payaient pour l’enlèvement des déchets. Le produit de leur transformation était ensuite revendu.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer