Henri Sauval

Henri Sauval, historien de Paris du XVIIe siècle : une vie passée entre les archives et les salons mondains…

 

Henri Sauval tient une place particulière dans la présentation de l’histoire de Paris. En effet, l’Histoire et Antiquités de la Ville de Paris est une des premières grandes œuvres qui la présente. Elle fut même largement reprise par Victor Hugo dans Notre Dame de Paris ensuite.

Qui était Sauval ? Que cherchait-il à faire ?

 

 

Un avocat au Parlement de Paris

Chose curieuse pour un historien de l’époque, Henri Sauval n’était pas un clerc. En effet, né en 1623, il fut avocat au Parlement de Paris. 

Cependant, il consacra une partie très importante de sa vie à faire des recherches sur l’histoire de sa ville. La liste des archives qu’il étudia est impressionnante. De ce fait, on peut s’interroger sur l’assiduité de sa présence devant le Parlement de Paris.

Par ailleurs, il chercha également à obtenir des pensions pour ses travaux de publication, notamment Colbert, sans grand succès.

 

Un mondain

Tout intéressait Henri Sauval. Aussi, il étudiait de nombreuses facettes de Paris, de l’explication de son origine, l’histoire de ses autorités politiques, des lieux et monuments, des mœurs et usages parisiens. A chaque fois, il compilait les documents qu’il trouvait pour en faire des traités.

Ensuite, il se rendait dans les grands salons parisiens pour les lire, divertir et obtenir des commentaires en retour.

 

L’absence de publication de son vivant

Ses manuscrits éparses ne furent publiés qu’à partir de 1724, bien après sa mort en 1676. Cette publication tardive ne fut pas liée à une interdiction de son vivant. En effet, il obtint notamment le privilège de publier en 1654.
Cependant, il considérait que la somme qu’on lui proposait n’était pas suffisante. Il voulut attendre…

La publication de son Histoire et recherche sur les antiquités de la ville de Paris fut réalisée par un de ses compagnons : Claude Bernard Rousseau. Ce dernier mit de l’ordre dans les manuscrits. Il rajouta également quelques compléments et corrigea les différentes fautes.

 

En savoir plus sur l’Histoire et les recherches d’Antiquités de la ville de Paris

 

Le chapitre scandaleux

En 1883, un livre inédit est publié : la chronique scandaleuse d’Henri Sauval. En effet, notre historien avait réalisé également de nombreuses recherches qu’il avait compilées dans le traité des bordels. Il s’agissait de faire une histoire de la prostitution parisienne, tout en montrant son organisation en corporation, sa proximité avec les puissants, tant temporels que religieux.

De son vivant, Henri Sauval prenait beaucoup de plaisir à le lire dans les salons, tout en prêtant des copies autour de lui. Cependant, jugé trop scandaleux, ce chapitre ne fut pas intégré dans l’Histoire et antiquités de la Ville de Paris en 1724.

 

En savoir plus sur la Chronique scandaleuse de Paris

 

Sources bibliographiques :

Bonjour,

Quel plaisir de partager avec vous ces belles histoires de Paris !

Suivez nous avec notre Lettre mensuelle en remplissant les champs suivants ou sur notre page Facebook 

Vous pouvez retrouver les derniers numéros à partir de ce lien

 

Vous inscrire à la lettre d'Histoires de Paris

* champs obligatoires

J'ai lu et accepté la politique de confidentialité *
Idée de sortie
 
 


%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer