Lettre #23 – Janvier 2019 : Le Parc de Saint Cloud

La lettre d’Histoires-de-Paris.fr

Janvier 2018 – numéro 23

Le Parc de Saint Cloud


Même si le château de Saint Cloud a disparu, sous les bombes des prussiens et la volonté des républicains de faire disparaître les traces des anciens régimes, le parc de Saint Cloud subsiste. 

Ici, le promeneur peut dominer la Seine, tout en profitant de différents espaces magnifiques, laissés par les différents jardins qui se succédèrent entre la Renaissance et le XIXe siècle

En savoir plus

vue générale de Saint Cloud depuis la rive opposée de la Seine par Antoine Meunier en 1788

Quelques attractions encore visibles du Parc de Saint Cloud : 

grande cascade de Saint Cloud

La grande cascade de Saint Cloud


Voici sans conteste le chef d’oeuvre du domaine. Voulu par le frère de Louis XIV, cette cascade fut conçue comme un « théâtre de cristal jaillissant ». Antoine Le Pautre signa la partie haute, tandis que Jules Hardouin Mansart réalisa la partie basse

En savoir plus

bassin du fer à cheval de Saint Cloud

Le bassin du fer à cheval


Située côte sud de l’emplacement de l’ancien château, cette magnifique fontaine fut réalisée par Hardouin Mansart. Ici l’eau coule dans de magnifiques vasques, tandis que le visiteur la découvre en descendant les grandes rampes sur les côtés.

En savoir plus

le bassin du grand jet de Saint Cloud

Le grand jet


Vestige du jardin des Gondi, le grand jet s’élève à plus de 30 mètres. 90 pieds comme on disait à l’époque. Ici les jardiniers profitèrent de l’importante dénivelé du domaine pour atteindre cette hauteur d’eau

En savoir plus

Un parc qui permet de voir l’évolution de l’art des jardins en Ile de France : 

L’influence italienne à la Renaissance


Lorsqu’elle devient reine de France, en épousant Henri II, Catherine de Médicis apporte avec elle les douceurs de la vie à la florentine.
L’art des jardin en fait partie. Elle donna le domaine à un de ses écuyers, Jérôme de Gondi, florentin comme elle. Lui, ainsi qu’un autre membre de la famille Jean François de Gondi en firent un des plus beaux jardins autour de Paris au début du XVIIe siècle


En savoir plus

Jardin de la maison de l'archevêque de Paris à Saint-Cloud par Israel Silvestre

Le Jardin à la française de Monsieur


En 1658, Louis XIV rachète le domaine pour le donner à Philippe d’Orléans, son frère. La, le grand prince fit appel aux grands architectes de son temps pour l’aménager : André le Notre, Antoine le Pautre, Jules Hardouin Mansart. 
Rien n’était trop beau pour aménager le lieu suivant la mode du temps !

En savoir plus

Vue et perspective du chateau et du canal de Saint Cloud par Adam Perelle

Arrivée du jardin à l’anglaise au XIXe siècle


Au XIXe siècle, le domaine de Saint Cloud entra encore davantage dans l’histoire de France. Napoléon y fit son fameux coup d’état. Charles X y abdiqua lors de la Révolution de 1830. Napoléon III profita également du domaine.

Pas étonnant qu’à cette époque, on continua d’aménager le jardin. On y apporta la mode des jardins à l’anglaise, au niveau du jardin du Trocadéro.

En savoir plus

Jardin du trocadéro de Saint Cloud

Bonjour,

Quel plaisir de partager avec vous ces belles histoires de Paris !

Suivez nous avec notre Lettre mensuelle en remplissant les champs suivants ou sur notre page Facebook 

Vous pouvez retrouver les derniers numéros à partir de ce lien

 

Vous inscrire à la lettre d'Histoires de Paris

* champs obligatoires

J'ai lu et accepté la politique de confidentialité *
Idée de sortie
 
 


%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer