Saint Bon

Saint Bon était une petite chapelle, près de Saint Jacques de la Boucherie , sous le contrôle de Saint Eloi .

 

Le monastère de Saint Eloi disposait dans la Ville, sur la rive droite des territoires. Il y disposait une chapelle dédiée à Saint Bon à partir du XIIe siècle, en souvenir d’un saint contemporain de Saint Eloi.

Avec le temps et le rehaussement de la chaussée, il était nécessaire de descendre plusieurs marches pour entrer dans l’église.

Elle avait un tour qui du temps de Lebeuf, au XVIIIe siècle, faisait partie des plus ancienne de Paris.

Elle ne fut jamais élevée au rang de paroisse. Toutefois plusieurs confréries y étaient installées.

Lors des moines de Saint Maur s’installèrent dans le monastère de Saint Eloi, ils s’occupèrent également de Saint Bon. Cependant, ils transférèrent l’église à Saint Merry au XVIIIe siècle.

 

A la Révolution, l’église fut détruite en 1792 et remplacée par une tour de garde. Une maison fut ensuite installée à son emplacement, au numéro 8 de la rue Saint Bon.

 

Sources bibliographiques :

  • Lebeuf, Jean. Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris. T3 1893.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer