Les canaux parisiens

Les canaux parisiens répondirent à deux rêves: apporter de l’eau à Paris et créer un nouvel axe de navigation

Construis dans la première moitié du XIXe siècle, les canaux parisiens s’articulent autour :

 

Un projet lancé par Napoléon

En 1802, Napoléon signe un décret destiné à la création de canaux parisiens. Il poursuit deux objectifs :

  • Apporter de l’eau potable à Paris
  • Fournir un nouvel axe de navigation et éviter le passage de la Seine à Paris

 

En effet, en ce début de XIXe siècle, Paris souffre d’un manque d’eau pour alimenter sa population devenue très importante. Jusqu’alors, les parisiens venaient chercher de l’eau prélevée soit dans la Seine, soit à partir de petites sources (comme celle de Belleville).

Ensuite, naviguer sur la Seine était plutôt malaisé. Cette situation s’expliquait, en effet, par les  nombreux ponts, la grande circulation, les ports, ainsi que les basses eaux, l’ensablement… Aussi, Napoléon souhaita qu’un canal de Seine à Seine soit réalisé pour doubler ce passage : ce sera l’ensemble constitué par le canal Saint Martin (à partir de l’Arsenal), au canal Saint Denis, en passant par le Bassin de la Villette

Les premiers travaux par Pierre Simon Girard

L’architecte est aussitôt mandaté par Napoléon et se charge de la construction du Bassin de la Villette et de la première partie du canal de l’Ourcq, apportant de l’eau de la Beuvronne.

Ainsi, en 1808, le Bassin de la Villette est rempli en eau, soit quatre ans après le lancement des travaux.  Il choisit pour le canal de l’Ourcq un format avec une certaine pente, afin d’éviter toute stagnation d’eau.

 

La poursuite du projet du canal de l’Ourcq à la Restauration

Les eaux de la Beuvronne n’étaient pas suffisantes pour la navigabilité du dispositif. Aussi, il fallut aller rechercher du débit avec l’Ourcq plus amont, au niveau de Mareuil sur Ourcq.

Ce nouveau canal est inauguré en 1822

La reprise du projet par René Edouard du Village

René Edouard du Village est chargé de la poursuite du projet après la chute de Napoléon : le canal Saint Denis et le canal Saint Martin.

Le canal Saint Denis sera achevé en premier et inauguré en 1821.

La construction du canal Saint Martin démarre ensuite. Ainsi, après un début des travaux en 1822, le canal Saint Martin est inauguré en 1825.

 

Un projet tout de même plus ancien

Même si le lancement du projet est du à Napoléon et sa réalisation finales aux rois Bourbons restaurés, le dessein était plus ancien.

En effet, sous Louis XIV, Pierre Paul Riquet soumet une première proposition. A l’époque, il envisagea que le canal arrive à la place de la Nation. Toutefois, à la fin du XVIIIe siècle, Jean Pierre Brulé retravailla son idée en proposant de dévier de l’eau de la Beuvronne.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer