Les parapets des ponts

Les parapets des ponts, souvent différents ouvrages d’art, et ne pouvant être réduit à la présence de cadenas.

 

Les parapets des ponts de Paris sont les protections protégeant les passants et n’évitant qu’ils ne tombent dans la Seine.

Bien en vue, ils contribuent à l’esthétisme du pont

 

Les parapets en pierre pleine

De nombreux ponts de Paris sont en pierre. Aussi, sans surprise on retrouve ce matériau pour les parapets.

Pour les ponts les plus anciens encore debout, le format en maçonnerie pleine est retenue : les ponts neuf, Marie, Royal

Toutefois, ils ne sont pas les seuls : petit pont, Austerlitz, Tournelle, Carrousel

 

Les parapets avec des colonnes en pierre

Dans ce contexte, le parapet est organisé avec un garde du corps maçonné, soutenu par des petites colonnes en pierre. Un format revient très souvent avec des colonnes plus fines sur la partie supérieure. On le retrouve sur les ponts de la Concorde, au change, Alexandre III, Saint Michel, ainsi que la partie du pont Rouelle passant au-dessus de l’île aux Cygnes.

 

Un second format de ce genre de parapet existe également : Pour cela, on observe une ouverture en forme d’ovale entre les colonnes. Vous pouvez les admirer au pont de Sully dans la partie entre l’île Saint Louis et la rive droite, le pont de Tolbiac et Louis Philippe.

 

Les parapets en grille métallique 

Tout d’abord,  certains parapets en grilles sont magnifiquement travaillés : pont Notre Dame, Arcole, Sully, Invalides, mais aussi au viaduc d’Austerlitz. L’ambiance y est nautique au viaduc d’Austerlitz et sur le pont Notre Dame.

Celui du pont au double est cuivré.

 

Ensuite, des grilles plus simples existent également : pont Rouelle, Saint Louis, Garigliano, Grenelle, Bik Hakeim, Archevêché, national, Debilly, Sédard Senghor, Simone de Beauvoir

Enfin, le parapet est vitré pour le pont de l’Alma et le pont des Arts.

 

Quelques ponts avec des parapets remarquables

Certains ponts valent le détour. Le premier d’entre eux est bien sûr le pont Alexandre III. Certes, le format classique du pont en pierre avec des colonnes effilées s’y retrouve, mais il est doré et aménagé avec le style des lieux.

Au pont Mirabeau, le parapet métallique  est très travaillé. Sa couleur verte pale ressort fortement.

Ensuite, au pont de Bercy, ici, le parapet métallique fait une frise orangée.

Enfin, le parapet du pont Charles de Gaulle est unique en son genre à Paris. En béton, il est arrondi, permettant lui aussi de jouer sur l’effet aile d’avion de l’ouvrage.

 

Inscrivez vous à notre newsletter (fréquence mensuelle maximum)

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer